ÉCHOS

Une rencontre créative entre l’acoustique sous­-marine, la musique et le cinéma expérimental.

Des relevés scientifiques au sonar sont interprétés comme des partitions musicales par des musiciennes et ensuite transposés en images par une cinéaste.

Dans ce projet de mini­-série web, vous découvrirez le processus de création d’une œuvre expérimentale à la croisée des sciences et des arts. D’une part, les épisodes web vous feront découvrir comment sont faits les relevés scientifiques sous­-marins et comment les musiciennes ont interprété ces signaux pour en faire de la musique. D’autre part, la navigation sur le site vous permettra d’explorer à votre guise plus de contenu, incluant le processus de création des animations, des informations scientifiques supplémentaires et la démarche artistique derrière ce projet!

Épisodes

1-Acoustique sous-marine

Qu’est­-ce que l’acoustique sous­-marine? Qu’est­-ce que le métier d’hydrographe? À quoi ça sert? Comment ça marche?

2-Cueillette

L’équipe sort en mer pour aller recueillir les données qui vont servir pour créer la musique du film. À l’aide du sonar et d’une caméra submersible, les fonds marins du fleuve Saint­-Laurent sont explorés à la recherche d’algues.

3-Inspiration

Les musiciennes réfléchissent à la musique inspirée de la mer. Elles nous font part de leurs inspirations et de leur réflexions. Elles reçoivent les graphiques recueillis lors de la sortie en mer. Comment mettre en musique des données scientifiques?

4-Interprétation

Les musiciennes racontent leur processus de création de la musique. Comment ont­-elles utilisé le graphique scientifique pour le lire comme une partition? Comment évoquer la pierre, le sable, les bulles, les algues? Comment rester fidèle au signal recueilli tout en créant une musique sensible et évocatrice?

5-Transpositions de signal

louer

Le signal utilisé en acoustique sous-marine est transposé en musique dans ce film expérimental qui explore les ondes sonores qui nous entourent. Ondes, vent, vibrations, signal: l'invisible se matérialise, dans une rencontre privilégiée entre la science et l'art.